Voyager en Nouvelle-Zélande par camping-car

nz_en_camping_car

Un voyage en Nouvelle Zélande vous garantira un dépaysement des plus enivrant, tant par la beauté des sites à découvrir que par la majesté des lieux captivants à traverser. Si vous décidez de l’effectuer en camping-car, votre périple se fera d’autant à votre rythme et se révélera des plus pittoresques,le pays offrant d’insondables attraits à bien des titreset des infrastructures adaptées au circuit que vous envisagerez.

Engageons nous donc dans une expédition, au cœur d’une nature sublime, à la découverte de paysages ayant donné lieu à nombre de légendes et bien des mythes. Mais avant de vous entraîner plus loin dans l’aventure, quelques conseils pratiques qui vous permettront des étapes  où vous poser le temps nécessaire pour en aborder sereinement chaque jour de nouvelles.

La Nouvelle-Zélande est idéale pour la location d’un camping-car, les routes y sont fort bien entretenues et de  nombreuses aires de repos sont dispatchées pour satisfaire les voyageurs. Vous pouvez également opter pour des campings aménagées, proposés sur place à des prix très compétitifs.

Si vous souhaitez réaliser des économies en choisissant ce mode de transport, sachez toutefois qu’il vous faudra compter sur des locations allant de 35 à 70 $ selon la saison et garer votre véhicule dans des lieux autorisés.Le mieux sera donc de vous renseigner auprès du iCenter le plus proche pour le faire en toute légalité (sachant que des zones bien définies vous permettent d’opter pour le camping sauvage).

Kiwipal est à vous conseiller comme guide de voyage, via les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook ou autres. Tout ceci étant posé, si vous disposez de plus d’une semaine de vacances vous pouvez opter pour l’île du Nord ou l’île du Sud, voire les deux,sachant que vous traverserez la plupart du temps le pays par de petites routes mais fort bien entretenues.

Un itinérairejudicieux serait de partir du nord et prévoir de prendre un vol intérieur pour revenir par exemple depuis le sud àAucklanden repartant de Christchurch (l’inverse pouvant évidemment être envisagé). Mais quelle que soit la traversée choisie, vous ne pourrez échapper à quelques-uns de lieux incontournables,qui vous feront prendre toute la dimension de voyager au « pays du bout du monde ».

Que vous décidiez de vous reposer sur des plages de sable blanc, après avoir traversé les forêts d’Abel Tasman National Park de pagayer dans les eaux turquoise de Milford Sound, ou marcher dans le Tongariro, premier parc national créé en Nouvelle-Zélande, tout vous sera sujet à l’émerveillement.

Pour le côté pittoresque vous avez le choix de déambuler dans Auckland, dite la tranquille, oùvous trouverez refuge dans l’un de ses innombrables bars pittoresques propices aux agapes. Vous pourrez également décider de piquer une tête dans une baie de l’une des îles de Bay of Islands, ou vous plonger en totale immersion à Rotorua, célèbre pour ses phénomènes géothermiques, tout en goûtant au charme de la culture tribale des Maori.

Quant aux plus téméraires, ils pourront envisager une marche dans la vallée du glacier François-Joseph, armés de piolets et chaussés de crampons, ou se contenter de survoler le célèbre glacier en hélicoptère, voire skier sur les pentes enneigées du Mount Cook National Park ou se balader à vélo pour une tournée des vignobles.

Mais n’oublions pas la détente, pour déguster des langoustes fraîchement pêchées à Kaikoura, faire un détour par le passé en déambulant dans les rues de Napier, célèbre pour ses monuments Art déco, ou en sirotant un  cocktail tout en flânantàWellington, après une halte dans ses musées.

Quel que soit le circuit choisi, vous reviendrez les yeux remplis d’étoiles et la mémoirepleine de souvenirs inoubliables… car visiter la Nouvelle-Zélande, surtout en empruntant le chemin des écoliers en camping-car, c’est effectuer un plongeon au cœur même de la nature qui, à l’extrême Sud, vous permettraà l’occasion d’admirer les aurores boréales et/oude profiter d’un climat subtropical sur l’île du Nord.